Le préaccord et accord collégial

Le préaccord et l’accord collégial sont les deux étapes de la procédure qui permet d’être nommé en tant qu’enseignant dans un établissement de l’Enseignement catholique.

Cette procédure est nécessaire quel que soit votre parcours (master MEEF, autre master, suppléance) pour enseigner dans notre réseau d’établissements.

Écriture sur un document

Le pré-accord est un entretien que le futur enseignant passe, avec deux chefs d’établissement. Il s’agit d’évaluer la motivation du candidat pour le métier d’enseignant, et de s’assurer qu’il est bien en accord avec le projet de l’Enseignement catholique.

Si vous êtes en master MEEF dans l’Enseignement catholique, ce pré-accord est passé durant votre 1ère année de master. Le pré-accord est alors transformé de manière automatique en accord, sans aucune procédure particulière, lorsque vous réussissez votre concours.

Si vous suivez un autre master, ou si vous voulez devenir enseignant suppléant, vous devez prendre contact, au moment de l’inscription au concours, ou dès la constitution de votre dossier de suppléance, avec le SAAR (Service d’accueil et d’aide au recrutement de l’Enseignement catholique) le plus proche.

Pour les enseignants suppléants, ils devront suivre un module de formation et être évalués positivement lors de leurs premières suppléances, pour que le préaccord se transforme en accord.

Site du SAAR

Cette procédure garantit :

– aux enseignants titulaires que l’Enseignement catholique fera le nécessaire pour qu’ils puissent être nommés dans un établissement de son réseau.

– aux enseignants suppléants, le renouvellement de leurs recrutements sur des emplois de remplacement selon les besoins des établissements.