ENSEIGNER DANS L'ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE

Quel concours passer pour enseigner dans l'enseignement catholique ?

Les dispositions réglementaires concernant le concours sont communes au public et au privé. Mais les filières « public/privé » sont séparées, le candidat doit donc s’inscrire au concours soit pour l’enseignement public, soit pour l’enseignement privé. Seuls les lauréats du concours privé pourront enseigner dans l'Enseignement Catholique, sous réserve qu'ils aient obtenu l'accord collégial.

Quelle est la procédure de recrutement des enseignants pour l'enseignement catholique ?

Pour obtenir un poste dans l'Enseignement Catholique en cas de réussite au concours, il est nécessaire d’avoir obtenu un pré-accord ou un accord collégial d’une CAAC, Commission Académique de l'Accord Collégial.

Pour obtenir ce pré-accord, contactez la Direction Diocésaie de l'Enseignement Catholique sollicitée.

Comment faire pour avoir un poste dans l'enseignement catholique ?

Après votre réussite au concours, sous réserve d'avoir obtenu un pré-accord, vous entrez en Master 2 par alternance.  Si vous êtes lauréat au concours en région Centre Val-de-Loire ou en Poitou-Charentes, vous entrez en Master 2 alternance à l'ISFEC. Vous bénéficiez d'un contrat provisoire avec l'Etat. Vous exercez en responsabilité à mi-temps dans un établissement scolaire. Vous être rémunéré comme un enseignant débutant (cf Questions Rémunération). Pour plus d'informations, contacter l'ISFEC.

Faut-il être catholique pour enseigner dans l'enseignement catholique ?

La liberté de conscience des enseignants est assurée. Ils sont sollicités pour participer à la mise en œuvre du projet éducatif de l’enseignement catholique. Sa spécificité se traduit notamment par le lien entre l’enseignement, l’éducation de toute la personne et la proposition d’un sens de la vie éclairé par l’Evangile.

Serai-je fonctionnaire ?

Non. Vous serez contractuel de droit public exerçant dans un établissement privé sous contrat avec l’État.

Qui sera mon employeur ?

Le Ministère de l’Education Nationale sera votre employeur. Toutefois, votre chef d’établissement sera votre supérieur hiérarchique.

Quelle sera ma rémunération ?

Le traitement brut est identique à celui des enseignants du public.

Actuellement, en début de carrière, le salaire d’un professeur, après l’obtention du concours, est de 2067 € brut par mois (indice 349). Le salaire évolue ensuite en fonction de l’ancienneté et de l’évaluation réalisée par le chef d’établissement et les services d’inspection.

Est-ce que je bénéficierai de la sécurité de l'emploi ?

Une fois que vous serez contractualisé, votre emploi vous sera assuré par les accords nationaux sur l’emploi. En cas de fermeture d’une classe ou d’un établissement, vous serez prioritaire sur un emploi vacant.

Comment va se passer ma première année d'exercice du métier ?

Vous avez un statut d'étudiant. Vous pouvez solliciter toutes les aides (allocations d'études etc.) auprès du CROUS de Nantes. En Master 2 par alternance, vous avez un statut d'étudiant et un contrat provisoire avec l'Etat.

Quelles seront les épreuves du concours ?

Consultez guide concours Devenir enseignant

Serai-je rémunéré(e) à l'issue de ma réussite au concours ?

Oui. Dans le cadre du Master 2 Alternance, vous serez rémunéré comme un enseignant débutant à taux plein dans le cadre d'un contrat provisoire avec l'Etat alternant un mi-temps d'enseignant en responsabilité dans un établissement scolaire et un mi-temps en formation à l'ISFEC Charles Peguy.

A quel moment du parcours de Master auront lieu les épreuves du concours ?

En Master 1, les épreuves du concours CRPE auront lieu en mars (écrits - épreuves d'admissibilié), avril et juin (oraux - épreuves d'admission).

Est-ce que je devrais obtenir un master pour valider le concours ?

Oui, les futurs enseignants doivent justifier de l’obtention d’un diplôme de master 1 pour pouvoir être recrutés à l'issue du concours de recrutement.
Pour les situations particulières, mères de 3 enfants, sportifs de haut niveau, concultez le site Devenir Enseignant.

Je suis actuellement inscrit en troisième année de licence (L3) : où dois-je m'inscrire l'année prochaine ?

Afin d'obtenir le Master 1 qui propose une préparation intégrée au CRPE, contactez l'ISFEC Sain-Martin. (as.coiffe@isfec-stmartin.fr)

Devra-t-on encore passer un concours ?

Oui. Le CRPE sera accessible au niveau Master 1, préparation à l'admissibilité et à l'admission intégrée au Master 1. Le Master 2 par alternance sera accessible aux lauréats du concours privé ayant un Master 1.

LE MASTER

A quel master m'inscrire ?

Un master spécifique de préparation au métier de l’enseignement est conseillé pour se préparer à ce métier complexe et pour se donner des chances de réussite au concours.

L’ISFEC Saint-Martin, en partenariat avec l'Université Catholique de l'Ouest propose une formation universitaire Master 1 intégrant la préparation au concours et préparant au métier de Professeur des écoles (entre 95 % et 100 % de réussite au Master).

Quels sont les avantages à suivre un master intégrant la dimension « métiers de l'enseignement » ?

Le master poursuit 5 objectifs :

  • se professionnaliser pour permettre la mise en oeuvre des compétences au métier d'enseignant, le développement des gestes et des postures professionnels.
  • s'acculturer au projet spécifique de l'Enseignement Catholique.
  • élaborer des expertises disciplinaires et didactiques nécessaires.
  • rechercher et s'approprier des connaissances pour favoriser l'analyse et la compréhension des multiples réalités du métier.
  • Proposer une formation au concours intégré au Master.

Ce diplôme de master permet des orientations professionnelles vers d'autres métiers que le professorat.

ACTUALITES : DU M1 AU M2

Quand débute la campagne d'inscription en M2 ?

Habituellement, ils sont réceptionnés par l’ISFEC après les épreuves écrites du concours. Etant donné les conditions particulières liées à la situation actuelle et au calendrier tardif du concours, l’inscription à l’année de M2 EO est ouverte dès ce début du mois de juin (le dossier est accessible en ligne sur le site dans la rubrique « Formation universitaire »).

Quels sont les frais d’inscription pour les 2 types de master ?

Pour les lauréats au CRPE déjà inscrits à l’ISFEC et à l’UCO, il n’y a pas de frais de dossier à l’inscription ni de frais de scolarité. Pour les autres, les frais de dossier s’élèvent à 80 €. Concernant l’inscription en M2 EO, les frais sont identiques à ceux de M1 (80 € pour le dossier et 1800 € de scolarité)

Comment se fait la sélection à l’ISFEC ? Sommes-nous prioritaires si nous avons réalisé notre M1 à l’ISFEC st Martin ?

Les étudiants à l’ISFEC en M1 sont prioritaires. Les dossiers sont étudiés en fonction de plusieurs critères (notes du M1 et du CRPE, assiduité, motivation, ordre de réception des dossiers).

A quel moment pouvons-nous espérer une réponse à notre demande d’inscription ?

Les réponses seront communiquées après étude des dossiers par l’ISFEC et suite aux résultats des épreuves écrites du CRPE soit, au plus tôt avant le 14 juillet et au plus tard entre le 17 et le 22 août.

Le M2 option se déroule-t-il totalement à distance ? Même pour notre mémoire ?

Le parcours M2 est un parcours hybridé qui comprend 3 semaines de cours en présentiel (octobre, février et mars-avril). Tous les autres cours sont mis à distance y compris les séminaires de préparation au mémoire.

En quoi consiste le M2 stagiaire ? Sommes-nous en poste à mi-temps dans une école et à distance pour les cours de M2 ?

Le M2 par alternance concerne uniquement les lauréats au concours. L’alternance est organisée en étant en responsabilité de classe à mi-temps (lundi-mardi en Centre Val de Loire). Les cours à l’ISFEC ont lieu le jeudi-vendredi ; ils sont organisés selon différentes modalités : présentiel, à distance, observation dans la classe du tuteur ou d’autres classes, conception des séquences/séances.

Dans le cadre du M2 option, est-ce à nous de rechercher une suppléance à mi-temps ? Quelle est la charge des cours à côté et qu’en est-il de leur déroulement à distance ? en journée ou uniquement le soir jusqu’à 22H ?

Il convient que vous preniez contact avec une Direction Diocésaine de votre choix afin de vous inscrire dans le corps des suppléants. Le temps d’enseignement en suppléances dépend des propositions faites par la Direction Diocésaine. Les cours à distance en direct ont lieu le soir de 20h à 22h en visio. Des cours sont régulièrement déposés sur la plateforme de l’Institut en modalité « classe inversée ». Le travail collaboratif fait également partie des attendus du parcours de formation.