Moi enseignant, et moi au sein de l'équipe pédagogique

La collaboration : De collaborer à Co-élaborer

De collaborer à Co-élaborer

 

OBJECTIFS :

- Etre capable de s’approprier les différentes dimensions que peut prendre la collaboration dans l’enseignement : pour l’élève, pour l’enseignant.
- Etre capable de définir des objectifs communs et de mettre en place des modalités de travail collaboratif.
- Déterminer la place de l’élève dans le travail collaboratif.
- Construire des scénarii pédagogiques où les élèves collaborent ou co-élaborent entre eux et/ ou avec l’enseignant.
- Déterminer les attendus et freins possibles d’un tel travail.
- Utiliser des outils numériques en faveur du travail collaboratif.
- Se créer une boîte à outils (numériques ou pas) commune.

PUBLIC :

Enseignants 1er et 2nd degrés
Académies : Orléans-Tours, Poitiers et Pays de Loire

DUREE DE FORMATION :

2 jours en présentiel
De collaborer à Co élaborer


CONTENUS :

 Journée 1 : Connaître et comprendre les enjeux, les défis du travail collaboratif/co-élaboratif.
1. Définition du travail collaboratif, coopératif, mutuel au regard des enjeux des réformes éducatives.
- retour sur les évaluations par compétences, le co-enseignement, les EPI, les notions de spécialités, … = postures enseignants - élèves évoluent. …
- distinguer les différents termes (collaborer, coopérer, mutualiser….).
- aborder la notion de projet co-construit par une équipe éducative.
2. Les plus-values du travail entre enseignants :
- pour l’équipe enseignante.
- pour les élèves (posture des enseignants entre eux, pratique réflexive,
apprendre à apprendre, développement autonomie…)
- pour l’ensemble de la communauté éducative (enseignants, élèves, parents, vie scolaire…)
3. Quelles modalités pour travailler ensemble ?
Repenser Espace / Temps :
L’espace :
- Partir de la représentation d’un espace répondant à ces enjeux et défis. (création de “maquettes”, présentation, confrontation…)
- Les espaces physiques : repenser la classe, les classes mutuelles, les open spaces, fablabs...
- les espaces de travail numériques : slack, klaxoon / Gsuite , Microsoft Suite…
Le temps :
- Repenser et optimiser le temps de travail : faire élaborer un temps de mutualisation travail, organisation d’un EDT (voir les EDT type scandinave, québécois, australien…)
- Coopérer pour l’élaboration des grilles communes de compétences
 Journée 2 : Transformer le concept en pratique innovante : mettre en oeuvre des scenarios de travail en réseau
En fonction des attentes des participants et des configurations de leurs établissements par rapport aux réformes, inviter à réfléchir à l’optimisation de ce travail en réseau (EPI, spécialités définies dans l’établissement, en réseau avec un ou plusieurs établissements) en se référant au point 3 de la journée 1.
- Cas n°1 : construire un scénario de travail en réseau au sein d’un établissement.
- Cas n°2 : construire un scénario de travail en réseau entre plusieurs établissements.
- Quels outils à mettre en place ? Quelles personnes ressources ? Quelles compétences communes ?....
 Journée 3 : Et le travail coopératif et collaboratif pour les élèves ?
Définir les pratiques pédagogiques et leurs modalités d’un travail collaboratif ou coopératif entre jeunes ou avec l’enseignant.
Découverte d’outils numériques ou non permettant une telle mise en oeuvre : Classroomscreen, Google Suite ou Framasoft, Micosoft Suite, PostClass, …
Repenser les scénarii pédagogiques pour favoriser un tel travail entre jeunes (compétences nécessaires au monde professionnel).